L’orage tangerine

pris à la maisonMixed média
36 x 48
2018
À vendre / For sale

Dans l’orange bleue des songes, des corps pensent dans un silence liquide. Des rideaux de pluie les purifient de gouttes de sincérité. Se croyant enfermés avec leurs habitudes dans des boites confortables, c’est une illusion puisque l’espace ne se ferme jamais. Réalisant que tout ce qui se construit un jour s’inonde, leurs veines à l’âme suintent et désirent; leurs coeurs se redécouvrent au cube et leurs prisons corporelles se fissurent. Il n’y a plus de bruits et en s’éloignant de leur centre, complètement perdu, leurs âmes naviguent avec la carte d’une ouverture consciente. Devenir moins hermétique c’est analyser les vagues de tensions avant qu’inonde l’orage orange d’une existence trop étroite et avide de liberté.

In the blue orange of dreams, bodies contemplate in a liquid silence. Curtains of rain purify them with drops of sincerity. They believe that they are confined in comfortable boxes with their habits, yet it is an illusion since the space never closes.  Realizing that all that is built will one day be flooded, the veins in their soul exude desire; as their hearts rediscover themselves, their corporal prisons crack. There are no more noises; moving away from their center, completely lost, their souls sail onward with a map of conscious opening.  Becoming less hermetic by analyzing waves of tension, before being flooded by the orange storm of a narrow life filled with a yearning for freedom.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s